JOURNÉE DU COEUR A STRASBOURG

23 février 2019 à 15h40 par Bernard DOLTER

EST FM

LA JOURNÉE DU COEUR A STRASBOURG


LE 22 FEVRIER 2019


LE DIABETE, UN MAL QUI VOUS VEUT DU MAL !


En augmentation constante en France et dans le monde, le DIABETE est


devenu la maladie à combattre sans relâche. Silencieux, indolore, non


contagieux… Le DIABETE que les médecins spécialistes considèrent


aujourd’hui comme une pandémie, touche, selon l’OMS, plus 442 millions de personnes dans le monde, dont 5 millions en France


Au point qu’une personne meurt du diabète toutes les 6 secondes dans le


monde !


Ce chiffre effrayant publié par le CEED


(Centre Européen d’Étude du Diabète) veut alerter sur la pandémie de diabète qui atteint de plus en plus de personnes


et les nouveaux patients sont de plus en


plus jeunes, et pas tous en surpoids. Un constat inquiétant lorsque l’on sait que les enfants courent de plus en plus le risque de développer un diabète. Le tabac, les graisses et les sucres cachés dans les aliments transformés seraient un des facteurs responsables de la progression de la maladie chez les jeunes adultes. Un Français sur dix est atteint du diabète, et 500 à 800 000 d’entre eux ignoreraient être concernés par la maladie.


En 2019, l’alliance du Coeur a choisi de mener une large campagne


d’information et de sensibilisaton sur le DIABETE afin de prévenir les


risques de la maladie.


LA JOURNÉE DU COEUR A STRASBOURG


le thème de la journée sera consacré au DIABETE


de 9 H A 16 H


Salle de la Bourse 1 place du Maréchal de La<re de Tassigny


Entrée gratuite


Au programme


Des conférences avec des spécialistes, des ateliers sportifs et culinaires et


de dépistages vous attendent tout au long de la journée.


Déroulé de la journée


9h : accueil autour d’un café


9h30 : ouverture de la journée par Roland RIES, maire de Strasbourg,


Philippe Thébault, président de l’Alliance du Coeur et Daniel


Emmendoerffer, président d’Alsace Cardio.


10h-10h45 : Conférence « Le diabète, de découvertes en découvertes »


par le Professeur Michel PINGET, diabétologue, co-fondateur du CEED


(Centre Européen d’Etude du Diabète).


10h45-11h30 : activité physique et atelier Qi Gong


11h30-12h30 : atelier culinaire animé par le personnel de l’AFDN


Pause déjeuner


13h30- 14h15 : 2 ateliers sur les thèmes de «la cohérence cardiaque» et les gestes d’urgence» animés par FFSS67 (Comité Départemental


Secours FFSS 67) et le SAMU/SMUR de Strasbourg.


14h30 – 15h15 : Conférence «Les médicaments du diabète, bons pour le coeur ?», par le professeur Jean-Fréderic Blickle, professeur des universités et praticien hospitalier.


15h15-16h : 2 ateliers : - culinaire « Cuisine minute » animé par le


personnel de l’AFDN , - Hypnose Ericksonienne avec Gwénaël Knichel, hypno thérapeute.


Pour la première fois , et durant toute la journée


- Système « POP » avec l’Associa*on « Coeur à l’écoute » (Dépistage et scoring cardiovasculaire) Prendre rendez-vous à l’accueil le jour « J » ou par téléphone avant l’évènement pour éviter l’attente.


- Dépistage « maladie du foie » avec SOS Hépatites Alsace-Lorraine.


Constat et risques du diabète chez les jeunes


Selon l’association d’Aide aux jeunes diabétiques (www.ajd-diabete.fr) :


« La fréquence du diabète est en augmentation partout dans le monde


et des études révèlent que les enfants courent de plus en plus de risque


de développer ce cette maladie ». Avec le temps, le diabète peut


endommager le coeur, les vaisseaux sanguins, les yeux, les reins et les


nerfs, provoquant des problèmes chroniques et une mort prématurée.


Selon l’AJD, de nombreux pays font état d'un nombre plus élevé de


nouveaux cas diabète de type 1, en particulier des enfants de plus en


plus jeunes. Il est à relever que certains aspects de la maladie chez les


enfants ressemblent à des épidémies de maladie infectieuses et qu’il


n'existe actuellement aucun moyen connu de prévenir le diabète de


type 1


Depuis peu, de plus en plus de cas de diabète de type 2 sont


enregistrés chez des enfants et des adolescents. À tel point que dans


certaines parties du monde, le diabète de type 2 est devenu le principal


type de diabète de l'enfance. Il est largement admis que l'augmentaion


mondiale de l'obésité et de l'inactivité physique chez les enfants jouent


un rôle crucial en la matière. Une alimentation et des modes de vie


sains constituent une défense efficace contre ce<e maladie. »


Pour plus d’informaton :


BROCHURE SUR LE DIABETE : À consulter ou télécharger gratuitement sur


notre site : hKp://www.alliancecoeur.fr/brochures.html


Suivez l’actualité de l’Alliance du Coeur sur les réseaux sociaux :


FACEBOOK : www.facebook.com/allianceducoeur


TWITTER : @alliancecoeur


INSTAGRAM : @alliancecoeur