Artistes Schlager

Howard Carpendale

Howard Victor Carpendale (né le 14 janvier 1946 à Durban) est un chanteur sud-africain qui commença sa carrière dans les pays germanophones à la fin des années 60 et qu'il poursuit encore actuellement. Après plusieurs tentatives infructueuses dans son pays natal comme chanteur de beat et imitateur d'Elvis, il arrive en Europe en 1966. Il est d'abord en Grande-Bretagne où il fait des petits boulots et chante dans un groupe. Grâce à Meta Rogall (de), il obtient le visa pour aller en Allemagne et commence à se produire à ses côtés. Il se fait remarquer par le label Electrola (de) avec qui il signe un contrat. Son premier disque Lebenslänglich se vend à 60 000 exemplaires. Durant son séjour à Cologne, il joue au rugby à l'ASV Köln (de). En 1969, il obtient son premier succès grâce à une adaptation en allemand d'Ob-La-Di, Ob-La-Da des Beatles. Cependant les disques suivants se vendent très mal au point que sa maison de disques pense à rompre son contrat. Carpendale commence alors à écrire et à produire ses propres chansons. Il continue à apparaître dans des émissions de télévision et à produire des albums. De 1976 à 1984, il est marié à Claudia, avec qui il a un fils, Wayne (de). En février 2003, il déclare être atteint par la sclérose en plaques . Il annonce aussi que son concert le 13 décembre 2003 à la Lanxess Arena sera le dernier et qu'il se retire du show-business. Quatre ans plus tard, il annonce son retour et qu'il donnera une dizaine de concerts en avril 2008 où il jouera son nouvel album 20 Uhr 10 qui atteint la quatrième place des ventes. En décembre 2012, il annonce se séparer de Dieter Weidenfeld, son manager historique.

Die Amigos

Die Amigos est un groupe allemand de Volkstümliche schlager, originaire de Villingen. En 1970, Bernd Ulrich et son frère aîné de deux ans Karl-Heinz Ulrich créent avec Rudi Lang et Günther Zimmer un groupe qui joue à ses débuts dans les villes et les villages voisins. Lang quitte le groupe en 1980 et Zimmer meurt en 1985. En 1986, un homme d'affaires de Cologne les entend en concert et leur propose d'enregistrer un CD. Après des revers et des réactions négatives à leurs démos, les labels Bellaphon à Francfort et Tyrolis en Autriche les fait signer un contrat. Après deux disques, le groupe décide ensuite de se contenter des spectacles. Encouragé par ses fans, il retourne en studio. Aux claviers en concert depuis 1985, Witold Piwonski fait un grave AVC en 2000. Après avoir cherché un remplaçant, on décide finalement que Karl-Heinz Ulrich s'occupera aussi des claviers et Daniela Alfinito, la fille de Bernd Ulrich, renforcera le groupe en tant que choriste. En 2006, Die Amigos obtiennent enfin de grands succès grâce à leurs fans en Allemagne, en Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas et au Canada. Ils se produisent au Achims Hitparade et gagnent à la fin de l'année le titre de « Musikantenkönig », avec 20 % des votes. En janvier 2007, ils passent dans Krone der Volksmusik. Ils sont nommés pour l'Echo dans la catégorie « Schalger ». Après d'autres nominations les années suivantes, ils gagnent en 2011 celui dans la catégorie « Volkstümliche Musik ». De 2009 à 2012, des émissions de Krone der Volksmusik leur sont consacrées. En juin 2013, le groupe annonce avoir signé avec le label Ariola.